Les métiers du Bois : Contructeur bois

Nature du travail

« Réaliser et poser des structures en bois »

En tant que constructeur bois, nous intervenons souvent sur des chantiers de construction neuve. Dans le neuf, l’assemblage des ossatures (panneaux, poutres, planchers) se fait en atelier, avec une mise en oeuvre des éléments préfabriqués sur le chantier, l'assemblage est, en rénovation, réalisé sur place, après un exercice de montage préalable en atelier. Pour pratiquer ce métier, il est nécessaire de savoir lire les plans, tracer des pièces, les scier et les profiler, les assembler, puis les lever pour les poser.

Matériel utilisé

« Des outils traditionnels comme des machines à commande numérique »

Dessiner, scier, assembler, lever continuent à se faire de manière traditionnelle, mais plusieurs opérations se sont automatisées. Le dessin est assisté par ordinateur, les opérations de taille sont réalisées sur machines portatives ou stationnaires et les moyens de levage facilitent grandement la manutention.

Environnement de travail :

« Un mélange de tradition et d’industrialisation »

Ce métier est en pleine évolution grâce au développement de l’utilisation du bois dans la construction, matériau prisé tant par ses qualités mécaniques que par la rapidité qu’il offre au montage. Ses atouts sont considérables au regard des exigences du “développement durable”. Les matériaux respectueux de l’environnement connaissent d’ailleurs de plus en plus de succès chez les consommateurs.

Compétences demandées :

« Aimer la géométrie, être adroit et avoir le sens de l’équilibre »

Le goût pour le dessin, le sens de la vision dans l’espace et l’adresse manuelle sont indispensables à notre métier. Pour l’exercer pleinement, il vaut mieux être résistant, ne pas avoir le vertige, être respectueux des règles de sécurité et aimer le travail en équipe.