Choisir l'apprentissage

En optant pour l’apprentissage, un jeune choisit de se former à un métier tout en préparant un diplôme grâce à une formation en alternance. Tout au long de l’année, l’apprenti alterne des périodes en entreprise et des périodes à l’AFORBAT-Vendée : en moyenne une semaine au CFA pour deux semaines en entreprise. En choisissant cette formation, l’apprenti a la chance d’apprendre son métier directement sur le terrain au coté de professionnels, tout en étant rémunéré.

En savoir plus...

Conditions pour devenir apprenti

Avoir l'âge légal pour le contrat d'apprentissage

 

- Avoir 16 ans révolus, quelle que soit la situation du candidat et moins de 26 ans.

- Ou avoir 15 ans révolus au 1er septembre et avoir terminé sa classe de 3è

Rappel :
BTP CFA Vendée accueille également les jeunes de -15 ans sortant de 3è nés entre le 1er septembre et le 31 décembre de l'année civile et ce, sous statut scolaire jusqu'à leur date anniversaire, le contrat d'apprentissage débutant au lendemain de la date anniversaire des 15 ans. La formation suivie reste en revanche identique. Durant sa période scolaire, le jeune ne perçoit pas de rémunération.

 

Cas particulier :

Si vous avez 15 ans et êtes en 4è, vous êtes donc trop jeune pour être apprenti. Toutefois, vous pouvez bénéficier du dispositif DIMA : "Dispositif d 'Initiation aux Métiers en Alternance". Cette classe se substitue à une classe de 3è de collège classique. Vous restez sous statut scolaire, bénéficiez de toutes les vacances mais ne pouvez prétendre à aucune rémunération. Durant votre année scolaire, vous serez en alternance avec une entreprise.

Adultes


. Jusqu'à 26 ans et travailleur handicapé : contrat d'apprentissage

. Après 26 ans : autres contrats : consultez la rubrique "Formation continue"

Trouver une entreprise

 

L'entreprise s'engage à vous former pendant la durée nécessaire à votre apprentissage. La durée du contrat est de même durée que la formation choisie, généralement 2 ans pour un CAP, 3 ans pour un Bac Pro, 2 ans pour un Brevet Professionnel, 1 an pour une Mention Complémentaire après un 1er diplôme du métier.

Rappel :
- BTP CFA Vendée accueille tout candidat avec une entreprise d'accueil. C'est l'employeur qui recrute, qui fait son choix selon ses propres critères.

- BTP CFA Vendée s'engage à aider et à conseiller toute personne dans sa recherche d'entreprise, même s'il reste de la compétence de l'entreprise de conclure ou non un contrat avec le candidat. Une liste d'offres d'apprentissage est disponible via la page d'accueil de ce site internet.

Rappel


Pour vous aider à trouver une entreprise, participer aux Ateliers d'aide à la recherche d'une entreprise.

DIMA - Statut scolaire

Le dispositif DIMA s'adresse aux jeunes qui sont agés de 15 ans révolus et qui sortent, en général, d'une classe inférieure à la 3è.

Cette formation par alternance est une passerelle entre l'école et l'apprentissage. Elle s'effectue dans le cadre de la scolarité obligatoire, l'élève reste donc sous statut scolaire. Il bénéficie de la totalité des congés scolaires. Ce dispositif se substitue par exemple à la classe de 3è,à la place d'un redoublement.

L'élève alterne alors une semaine de formation à BTP CFA Vendée et deux semaines de stage en entreprise, en respectant les horaires de travail suivant :

  • En entreprise : 5 jours de 7 heures (35 heures)
  • Au centre de formation : 5 jours de 7 heures (35 heures).

Le jeune doit être inscrit dans son Collège ou dans un Lycée Professionnel en classe de 3è. BTP CFA Vendée et l'établissement scolaire établissent une convention pour permettre au jeune de venir au CFA suivre ses cours. BTP CFA Vendée établit de son côté une convention avec l'entreprise de stage. Ce peut être la même entreprise toute l'année.

 

Votre contact pour les DIMA :

Isabelle PASQUEREAU

Assistante Point Conseil Apprentissage
02.51.62.79.04
isabelle.pasquereau@ccca-btp.fr

Les adultes en formation

Pour pouvoir suivre une formation adulte en alternance à BTP CFA Vendée, il vous faut , comme pour un apprenti, trouver une entreprise d’accueil. Il faut également étudier votre situation pour connaitre les possibilités de mise en place de la formation.

Demandeur d'emploi de plus de 26 ans

 

Vous pouvez prétendre à un contrat de professionnalisation. Votre formation est intégrée au contrat. L’organisme paritaire collecteur agréé des fonds de formation de votre futur entreprise d'accueil prendra en charge les frais pédagogiques de la formation et peut, dans certain cas, prendre en charge une partie des charges salariales correspondant aux périodes de formation.
Vous pouvez également signer un CDD ou un CDI dans une entreprise du bâtiment qui inscrira votre formation dans le plan de formation de son entreprise.

Si vous êtes demandeur  d’emploi de plus de 45 ans et que vous allez signer un contrat de professionnalisation, votre employeur peut prétendre à une exonération de cotisations patronales d’assurances sociales (assurance maladie, maternité, invalidité, vieillesse-décès) et d’allocations familiales). Toutefois, le bénéfice de cette exonération ne peut être cumulé avec celui d’une autre exonération totale ou partielle de cotisations patronales : l’application de taux spécifiques, d’assiettes ou de montants forfaitaires de cotisations, à l’exception de l’exonération visée ci-dessous et de la déduction forfaitaire au titre des heures supplémentaires ;

Pour plus de renseignements sur le contrat de professionnalisation consulter le site : http://travail-emploi.gouv.fr

Salarié(e) depuis plus de 2 ans dans la même entreprise

 

Vous pouvez demander un congé individuel de formation (CIF) à votre employeur. Cependant, vous devrez trouver une entreprise dans le métier de la formation choisie si votre entreprise n'est pas dans le Bâtiment. Une fois que votre dossier est accepté par votre employeur et le FONGECIF, vous devenez stagiaire de la formation professionnelle.

L’entreprise d’accueil vous intégrera en tant que stagiaire tout en restant salarié de votre entreprise initiale. Pour l'entreprise d'accueil, vous ne lui "coutez" rien du fait que c'est votre entreprise initiale qui vous paie et qui se fait indemniser.

Vous pourrez toujours réintégrer votre entreprise initiale si vous vous rendez compte que le choix du métier fait ne vous convient pas.

Pour plus d'informations, consultez le site : www.fongecif-pdl.fr

Salarié(e) dans une entreprise du Bâtiment

 

Si vous travaillez actuellement dans une entreprise du secteur du Bâtiment et que vous souhaitez suivre une formation par alternance, vous devez demander à votre employeur d'inscrire votre formation dans le cadre du plan de formation de l’entreprise. Pensez que vous pouvez vous présenter à des diplômes de niveau supérieur.

Travailleur handicapé âgé de plus de 26 ans

 

Vous avez le droit de signer un contrat d’apprentissage, il n'y a pas de limite d'âge. Dans ce cas l’employeur bénéficiera de primes d’Etat et/ou de l’AGEPHIP en plus des aides traditionnelles du contrat d'apprentissage. En tant qu'apprenti, vous bénéficierez également d'aides et avantages dont ne disposent pas les adultes.

Vous pouvez également signer un contrat de professionnalisation (cf paragraphe Demandeur d'emploi de plus de 26 ans) ou un CDD ou CDI en faisant inscrire votre formation dans le plan de formation mais c'est moins avantageux pour vous comme pour l'entreprise.

Le rythme d'alternance

Pour le CAP, sur les 52 semaines que comporte une année complète, l'année de formation se compose de :

- 34 semaines en entreprise pour apprendre le métier directement sur le terrain aux côtés de professionnels,
- 13 semaines à BTP CFA Vendée réparties entre enseignement pratique et enseignement général,
- 5 semaines de congés payés car l’apprenti ne bénéficie plus des vacances scolaires, c’est un salarié.

Organisation de la formation
Cliquez sur le graphique pour l'agrandir

Au niveau Brevet Professionnel, le nombre de semaines au CFA va varier d'une année sur l'autre :

- en 1è année : 13 semaines à BTP CFA Vendée / 34 semaines en entreprise / 5 semaines de congés payés
- en 2è année : 14 semaines à BTP CFA Vendée / 33 semaines en entreprise / 5 semaines de congés payés

Organisation de la formation en 2è et 3è année
Cliquez sur le graphique pour l'agrandir

Au niveau Bac Pro, le nombre de semaines au CFA va varier d'une année sur l'autre :


- en 2d Bac Pro : 13 semaines à BTP CFA Vendée / 34 semaines en entreprise / 5 semaines de congés payés
- en 1è et Tal Bac Pro : 20 semaines à BTP CFA Vendée / 27 semaines en entreprise / 5 semaines de congés payés

Pour les Mentions Complémentaires (tout niveau), la formation dure une seule année (de date à date) qui se compose de 12 semaines à BTP CFA Vendée, 35 semaines en entreprise et 5 semaines de congés payés.

Souvent, les entreprises du Bâtiment ferment 4 semaines en été et une semaine entre Noël et le nouvel an : dans ce cas l'apprenant prend ses congés sur ces périodes. Sinon il pose ses congés en accord avec son employeur, et toujours en dehors des semaines de formation au CFA.

Attention : comme tout salarié, un apprenant doit travailler plusieurs mois avant de pouvoir prétendre à ses premiers congés payés.

Dès fin juillet, avant la rentrée de formation en septembre, L'apprenant  et l'entreprise reçoivent un planning de l'année précisant les périodes de cours à BTP CFA Vendée et les périodes en entreprise. L'entreprise peut ainsi anticiper les absences pour cours de l'apprenant.

A noter : les cours peuvent se terminer première semaine de juillet. A partir de la deuxième semaine de juillet et en août, l’apprenant n’a pas de période au CFA, il se rend en entreprise.

La date de début de mon contrat d'apprentissage

Il est possible de débuter son apprentissage dès le  mois de juillet, pour les jeunes ayant leur 15 ans, dès le lendemain de la fin d'année scolaire officielle, généralement vers le 4 ou 5 juillet.

Toutefois, les jeunes qui auront 15 ans entre septembre et décembre débuteront leur formation à la date officielle de la rentrée scolaire (1er septembre) car ils seront sous statut scolaire jusqu'à leur date anniversaire et démarreront leur contrat d'apprentissage au lendemain de leurs 15 ans.

Si l'apprentissage débute en juillet, les 2 premiers mois se dérouleront uniquement en entreprise car la rentrée de formation au CFA commence en septembre.

Il est possible de signer son contrat d’apprentissage jusqu’au 15 décembre de l'année civile en cours mais pour éviter de prendre du retard dans la formation, l’idéal est de commencer pour la rentrée au CFA en septembre.

Le contrat d'apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail établi et enregistré par la Chambre Consulaire dont dépend l'entreprise. Pour la Vendée, il s'agit de :

- La Chambre de Métiers et de l'Artisanat : 02.51.44.35.15

- La Chambre de Commerce et d'Industrie : 02.51.45.32.31

 

L'apprenti habite en Vendée mais l'entreprise est en Loire Atlantique, département du 44, c'est la Chambre consulaire du département de l'entreprise qui établira le contrat, ici, dans cet exemple, ce sera celle de Loire Atlantique.


Il s’agit d’un contrat prévu pour une durée déterminée, celle de la formation préparée donc en général 2 années pour un CAP (sauf le CAP ébéniste d'une durée de 3 ans), 3 années pour un Bac Pro, 2 ans pour un Brevet Professionnel, 1 an pour une Mention Complémentaire.

Ce contrat comporte toujours une période d’essai de 45 jours de travail effectifs en entreprise (quelle que soit la durée de la formation même si le contrat est établi sur un ou sur trois ans). La période d'essai permet à l'une comme à l'autre des deux parties, l'apprenti ou l'entreprise, de mettre fin au contrat d'apprentissage. Après cette période, le contrat se poursuit. 

En signant ce contrat, l'apprenti devient salarié et est soumis au même rythme de travail qu’un salarié adulte : 5 semaines de congés payés par an et 35 heures de travail hebdomadaire au CFA comme en entreprise.


Le contrat d’apprentissage confère des droits et devoirs à l'apprenti.

Respect des droits et devoirs en tant qu'apprenti

L’apprenti ou l'adulte en formation s’engage à respecter certaines obligations :

- Etre motivé, s’investir dans son travail en entreprise comme à BTP CFA Vendée.
- Respecter les règles de l’entreprise :

> Assiduité :

- Toute absence pour maladie doit être justifiée par un certificat médical ou par un arrêt de travail.
- Toute autre absence (mariage, décès, passage du code, du permis de conduire) doit également être justifiée par un document officiel.


>Ponctualité
>Respect des personnes et des locaux



L'entreprise s'engage aussi auprès de son apprenant :

- L'employeur le forme sur le chantier, lui explique les gestes du métier.
- L'apprenant est un salarié en formation et le Maître d'Apprentissage ou le tuteur prend le temps de le former à son image.
- L’employeur respecte les temps de formation au CFA, temps de travail rémunéré.
- L’employeur verse un salaire à son apprenti, variable en fonction de son âge et de sa progression dans le cycle de formation. L'employeur peut verser également un salaire à l'adulte en formation, selon le type de contrat conclu.

Le salaire d'un apprenti

Le salaire de l’apprenti est exprimé en pourcentage du SMIC et varie tout au long de sa formation en fonction de son âge et de sa progression dans le cycle de formation. Les salaires précisés dans le tableau suivant sont calculés sur la base de la valeur du SMIC.
 

Année d’apprentissage Avant 18 ans De 18 ans à 21 ans Après 21 ans
1ère année

40 %

50 %

55 %

2ème année

50 %

60 %

65 %

3ème année

60 %

70 %

80 %


Attention : Ces salaires concernent les entreprises relevant de la convention collective du Bâtiment et sont plus élevés que ceux des autres conventions. Vérifiez auprès de votre entreprise qu’elle est bien rattachée à cette convention car ce n’est pas toujours le cas notamment pour les métiers d’ébéniste (ameublement) et de métallier (Métallurgie, Agricole).

Concernant la déclaration de revenu des apprentis, des conditions particulières s'appliquent.

D'après la Direction Générale des Finances Publiques (instruction du 8 janvier 2010) :
Certains revenus sont exonérés pour partie. Il s'agit par exemple : du salaire des apprentis munis d'un contrat qui ne doit être déclaré que pour la fraction du salaire qui dépasse 16 052 € (soit 1 820 heures rémunérées au SMIC). Si l'apprenti perçoit 6 000 € de salaire, il n'a rien à déclarer ; s'il perçoit 17 000 €, il doit déclarer 948 € (17 000 € - 16 052 €).

Pour plus d'informations : www.salaireapprenti.pme.gouv.fr

L'examen

BTP CFA Vendée se charge d'effectuer les inscriptions aux examens. Ces inscriptions se font au début de l'année de passage de l'examen auprès du Rectorat de l'Académie de Nantes. Plusieurs documents seront demandés aux apprenants à la rentrée afin d'établir l'inscription.

Les référentiels d'examen, précisant notamment les coefficients de notation par matière, sont disponibles sur le site internet du Centre National de Documentation Pédagogique : www.cndp.fr.

 

Attention, en CAP pour obtenir son examen, il est nécessaire d'atteindre une moyenne minimum en enseignement pratique de 10/20 et une moyenne générale (toutes matières confondues de l'enseignement général et technique) de 10/20.

 

Les modalités d'évaluation se font soit par examen final, en juin, soit par contrôle en cours de formation (CCF).

Qu'est-ce que le CCF ?

 

C'est une forme de passation d'examen qui implique qu'une partie des épreuves professionnelles se déroule en entreprise, et qui supprime ou allège l'examen final. Les épreuves se déroulent tout au long de la formation.

Quels sont les objectifs du CCF ?

 

Le CCF est plus révélateur du niveau réel de l'apprenti et de son travail pendant toute sa formation. Il permet de plus d'alléger le poids des examens.
Cette forme d'évaluation permet d'intégrer le maître d'apprentissage à la notation de son apprenti et ainsi de prendre en compte les particularités de chaque entreprise.
Enfin, c'est un élément supplémentaire permettant de maintenir la motivation des apprentis tout au long de leur formation.

Comment fonctionne le CCF en entreprise ?

 

L'évaluation est organisée sur des situations professionnelles réelles et concerne des travaux réalisés couramment et ordinairement par l'entreprise. Les maîtres d'apprentissage proposent une note sur la base d'une grille d'observation de travaux très précise qui leur est remise par le CFA.

Comme pour tout examen, les résultats sont envoyés au domicile des candidats en juillet. Ils sont également affichés à BTP CFA Vendée.

Afin d'honorer les lauréats ainsi que l'ensemble des acteurs de la formation par alternance, une manifestations de remises de diplômes est organisée chaque année en novembre et ce, pour tous les diplômes. Il s'agit de reconnaître les mérites des diplômés, de les féliciter et de les récompenser pour l'effort fourni. Les entreprises sont également mises à l'honneur.

Si l'apprenant diplômé ne peut être présent pour retirer son diplôme lors de la cérémonie, il lui est alors possible :

- de venir le retirer au CFA jusqu'en janvier, après ce délai, il doit en faire la demande auprès du Rectorat de Nantes.
- de se le faire envoyer en recommandé à son domicile. Dans ce cas, il doit faire parvenir au CFA une enveloppe portant son nom, prénom et adresse.

 

Attention : un diplôme est unique, aucune copie ne pourra être fournie en cas de perte de l'original du diplôme.

Les avantages en tant qu'apprenti du Bâtiment

PRO-BTP

 

La Pro-BTP propose aux apprentis, sous certaines conditions, des aides au financement du permis de conduire, à l'achat du premier véhicule, et d'autres offres.

Une couverture sociale

 

Un numéro de Sécurité Sociale est attribué à l'apprenti qui a donc droit à une assurance maladie.

Un salaire majoré

 

L’apprenti perçoit chaque mois un salaire qui est majoré dans le secteur du Bâtiment : un apprenti de moins de 18 ans en 1è année de formation perçoit 40 % du SMIC contre 25 % sur les autres secteurs !

Equipement et outillage

 

Une caisse à outils complète est offerte par la dotation du Conseil Régional des Pays de la Loire. Cette caisse reste au CFA le temps de la durée de la formation de l'apprenti. L'apprenti part avec sa caisse une fois la formation terminée.

Seule la tenue de travail est à fournir lorsque les apprenants viennent au CFA. Souvent, c'est l'entreprise qui offre la tenue de travail (pantalon, veste, chaussures de sécurité).

Aide CIL "Mobili-Jeune"

 

Subvention destinée à faciliter l'accès au logement locatif des apprenants de moins de 30 ans sous contrat d'apprentissage ou contrat de professionnalisation.

Cette aide est valable pour l'Internat de BTP CFA Vendée et les Foyers de Jeunes Travailleurs.

Le Point Jeunes

 

Pour plus d'information sur toutes ces aides, consultez le Point Jeunes. Vous pouvez aussi venir à la rencontre de l'accompagnatrice Vie et scolaire à l'accueil du Bâtiment 2 ou la contactez :

Anne GUESDON

Accompagnatrice Vie scolaire et Professionnelle
02.51.62.77.64
anne.guesdon@ccca-btp.fr