Simplification administrative et aide financière nouvelle !

Depuis le 2 mai 2015, une simple déclaration auprès de l'Inspecteur du Travail suffit pour les travaux interdits et réglementés. Le travail en hauteur est aussi autorisé : monter sur une échelle, un escabeau ou un marchepied, c'est possible !

Nouvelle prime "TPE jeune apprenti" : prise en charge des 25% du salaire légal par l'État pour les entreprises de -11 salariés, pour la 1ère année de formation pour l'embauche d'apprentis mineurs. Le Bâtiment pratiquant une rémunération majorée, restera à la charge de l'entreprise la différence : 40% - 25% de prise en charge = 15% soit moins de 220 € par mois.

Infos entreprises

Pour plus d'infos : travail-emploi.gouv.fr

Retour